PRODUKTIF

Ecosystème Montréalais

Maison Productive 2010  http://www.produktif.com/

Maison Productive House (MpH)

Est un ensemble de 8 unités, condominiums et maisons de ville, conçu et exécuté par PRODUKTIF sur l’emplacement d’anciens appartements condamnés.

Le projet est situé dans le quartier de Pointe St-Charles.

En exécutant un ensemblede solutions d’habitats efficaces basées sur le principe du Design Zéro Émission (DZE), PRODUKTIF a voulu réaliser un véritable "prototype", un modèle applicable et utilisable sur une échelle plus importante et dans les milieux urbains les plus variés.

PRODUKTIF est un promoteur, entrepreneur et designer, ainsi qu’un véritable incubateur d’idées novatrices. En redevenant un architecte bâtisseur, le designer principal, Rune Kongshaug (M.Arch) a voulu redonner à l’architecture son rôle social et politique, en mettant son expertise au service d’un projet viable et séduisant.

L’écologie et le résident, un lien très important à mettre en valeur MpH est conçu de manière à permettre aux résidents de réduire leur empreinte écologique de 50 % par rapport à la moyenne canadienne.

Le projet combine un design d’immeuble énergétiquement efficace, avec l’accès à des moyens de transport alternatifs et à une production locale de nourriture.

La Maison Productive se donne pour but de réduire l’empreinte écologique globale du bâtiment en agissant sur 3 principaux axes du développement durable 

-l’efficacité énergétique,

-le transport alternatif

-l’agriculture urbaine.

La conception même du bâtiment permet de réaliser une partie de ces gains d’énergie. Une fenestration généreuse contribue à capter la chaleur du soleil en hiver. L’eau est chauffée au moyen des panneaux solaires installés sur le toit, tandis qu’une partie de la climatisation et du chauffage est assurée par un système de géothermie des plus performants et des plus avancés. Le tout est conçu pour permettre aux résidents d’économiser jusqu’à 80 % des coûts de chauffage.

Deux espaces de stationnement seront réservés au système de partage de voitures Communauto. Avec la proximité des pistes cyclables et de la station de métro Charlevoix, les habitants de la Maison Productive sont ainsi invités à délaisser la voiture.

Chaque logement possède un espace pour aménager un potager dans la cour. Des arbres fruitiers y seront plantés et un espace sera réservé pour le compostage. Des légumes frais pourront être cultivés à longueur d’année dans les serres aménagées sur le toit.

Cette nouvelle « agriculture urbaine » permet de produire et de consommer localement, réduisant ainsi la pollution liée au transport des aliments. L’environnement comme premier client Les variables énergie, transport et agriculture urbaine varieront d’un projet à l’autre tout en optimisant les réductions de coût et les potentiels de revenues dans un système productif qui permet des gains en qualité de vie.

La construction joue un rôle majeur dans la recherche de l’équilibre environnemental. Le promoteur a cherché ici à créer un équilibre entre les éléments qui génèrent des gaz à effet de serre, et ceux qui à l’inverse créent de la biomasse et qui aident à restaurer l’équilibre entre notre impact positif et notre impact négatif.

Les objectifs étaient ici de se conformer aux standards actuels, comme celui du LEED (Leadership in energy and environmental design), mais visent aussi à les dépasser et proposer d’autres modèles aux intervenants du milieu de la construction.

PRODUKTIF a cherché à introduire des technologies et des réductions de coûts compatibles avec ces objectifs. En coentreprise avec Allard Technologies, une compagnie de génie mécanique et Charles Virone Concept, pour la gestion même de la construction, PRODUKTIF a mis en place un prototype à proposer à des bâtisseurs, des intervenants divers, des designers ou encore des institutions comme Hydro-Québec.